Free Shipping

Montserrat Figueras

1942 - 2011

Biographie

Montserrat Figueras

Montserrat Figueras (1942-2011) fut une grande soprano, une référence essentielle pour l’interprétation d’un vaste répertoire vocal des époques médiévales, renaissantes et baroques. Née à Barcelone dans une famille de mélomanes, elle a étudié le chant auprès de Jordi Albareda puis à la Schola Cantorum Basiliensis ainsi qu’à la Musikakademie de Bâle en Suisse. Elle collabore dès sa jeunesse avec Enric Gispert et sa formation de musique médiévale Ars Musicae. Dès 1966, elle étudie les techniques de chant ancien, de l’époque des Troubadours jusqu’au Baroque, développant un concept très personnel inspiré directement des sources originelles, tant historiques que traditionnelles et en marge des influences postromantiques. À partir de 1967, elle établit avec Jordi Savall une union artistique et humaine particulièrement fructueuse dans leurs diverses activités : pédagogique, de recherche et de création, permettant l’émergence d’un style d’interprétation novateur, caractérisé par une grande fidélité aux sources historiques et à la fois une extraordinaire capacité créatrice et expressive qui a marqué l’évolution de tout le mouvement de la musique historique.

Entre 1974 et 1989 elle a participé à la fondation des ensembles Hespèrion XX, La Capella Reial de Catalunya et le Concert des Nations. Avec eux et en soliste, elle a abordé la récupération d’un patrimoine aussi exceptionnel qu’éclectique en se produisant régulièrement dans les principaux festivals du monde. Il faut souligner ses interprétations magiques dans des disques comme El Cant de la Sibil·la, Ninna Nanna, Diáspora Sefardí ou Battaglie &Lamenti (interprétant des œuvres de Monteverdi, Peri, Fontei et Strozzi-2000) ou encore sa participation aux livres-disques Don Quijote de la Mancha: Romances y Músicas (2005), Christophorus Columbus, Les paradis perdus (2006), François Xavier : La Route de l’Orient (2007) ainsi que Jérusalem (2008), Le Royaume Oublié, la Tragédie Cathare (2009) et Dynastie Borgia (2010). Ce dernier a reçu le « Grammy Award 2011 » dans la catégorie « Best Small Ensemble Performance ». Son dernier disque en tant que soliste, Lux Feminae (toujours chez Alia Vox) a obtenu le succès inconditionnel de la critique tant nationale qu’internationale.

En 1991, Montserrat Figueras se produit au Gran Teatre del Liceu dans l’opéra Una cosa rara de Vicent Martín i Soler, sous la direction de Jordi Savall puis en 1993 dans l’Orfeo de Monteverdi. Elle a chanté également dans les principaux festivals d’Europe, d’Amérique et d’Orient. Avec Jordi Savall, elle a fondé le label discographique Alia Vox pour lequel elle a enregistré un grand nombre de disques qui ont reçu de nombreuses distinctions internationales comme le Grand Prix de l’Académie du Disque Français, l’Edison Klasiek, le Grand Prix de la Nouvelle Académie du Disque et le Grand Prix de l’Académie Charles-Cros.

En 2003, le gouvernement français lui décerne le titre honorifique d’ « Officier de l’Ordre des Arts et des Lettres » et en 2008 elle est nommée, conjointement avec Jordi Savall « Artistes pour la Paix » dans le cadre du programme « Ambassadeurs de bonne volonté » de l’UNESCO.

Elle a reçu en 2011 la Creu de San Jordi des mains du gouvernement de la Catalogne pour sa précieuse contribution à la récupération de la musique ancienne et a été parallèlement élevée au titre honorifique de « Commandeur de l’ordre des Arts et des Lettres » par le Ministère Français de la Cultu

NINNA NANNA 1550-2002
album - 3 morceaux
Album
LUX FEMINÆ 900 - 1600
album - 0 morceaux
Album
EL CANT DE LA SIBILLA
album - 0 morceaux
Album