Free Shipping
  • GRANDES EAUX MUSICALES
  • GRANDES EAUX MUSICALES
Boutique > CD
GRANDES EAUX MUSICALES
15,00
+ frais d'expédition
Infos

Reference: AV9842

  • Jordi Savall
  • Le Concert des Nations

Chaque année, dans le cadre magique des jardins du château de Versailles se déroule un spectacle de jeux d’eaux. Imaginé sous le règne de Louis XIV, ce spectacle grandiose donne une idée de tout le faste de la cour du Roi Soleil. Cette année, c’est Jordi Savall qui a reçu carte blanche pour concevoir le programme musical. Parmi les trésors du catalogue Alia Vox, il a sélectionné les pièces les plus adaptées à la circonstance. Une somme qualitative, jouée par de grands interprètes du répertoire qui ont fait connaître et triompher ces musiques auprès du grand public.

Description

Royales ! Les Grandes Eaux des jardins de Versailles méritent bien cet adjectif. Par milliers, les jets imaginés par Le Nôtre et Francine donnent vie à l’espace minéral et végétal du domaine de Louis XIV, en révélant toutes les perspectives, l’animant d’un souffle miroitant, d’un flux vital où chaque goutte de ce sang de cristal est aussi une note de musique. Fontaines, bassins, cascades, buffets d’eau… autant de décors mouvants, et même plus, de personnages animés, toujours renouvelés, mis en ondes par une gigantesque machinerie secrète et souterraine. Réservoirs vastes comme des cathédrales, kilomètres de canalisations, frappées de place en place par le lys royal, en relief, dans le plomb centenaire.

Irrésistiblement, la mélodie de l’eau appelle le chant des instruments et des voix. Puisant à la source du génie musical français des XVIIe et XVIIIe siècles, le Centre de musique baroque de Versailles met en musique chaque année le spectacle des Grandes Eaux du château de Versailles, utilisant cette scène exceptionnelle pour faire découvrir à un large public les plus belles pages de l’art versaillais. Cette plongée dans l’histoire artistique de la cour de France se veut aussi le reflet de l’actualité musicale du Versailles d’aujourd’hui. Les partitions choisies sont en effet extraites des meilleurs concerts programmés par le Centre lors de sa saison musicale d’automne au château.

Organisme associé à l’établissement public du musée et du domaine national de Versailles, le Centre de musique baroque poursuit depuis dix-huit ans une mission de redécouverte et de conservation du patrimoine musical français. Dans cette optique, il a toujours été soucieux de s’attacher les meilleurs interprètes français et étrangers du Renouveau baroque. En cette année 2005, il a choisi de donner carte blanche à Jordi Savall, l’un des pionniers de la révolution musicale baroque lancée en France dans les années 1970 et qui, depuis lors, n’a cessé de croître et d’embellir. Jordi Savall est l’un des plus fidèles partenaires musiciens du Centre : il a collaboré à presque toutes les saisons, depuis les premières journées Marc-Antoine Charpentier d’octobre 1988, jusqu’aux secondes de l’automne 2004.

À l’occasion du film d’Alain Corneau « Tous les Matins du Monde » (l’un des plus grands succès cinématographiques des années 1990), ce talentueux violiste a fait connaître les plus belles musiques pour son instrument composées par Marin Marais et son maître Monsieur de Sainte-Colombe. Musicien de l’intimité, Jordi Savall est également un chef de premier rang qui s’est attaché, avec son ensemble Le Concert des Nations, à faire connaître et apprécier le répertoire des grandes institutions musicales de la cour de France – la Chambre, la Chapelle, l’Ecurie – et tout particulièrement les musiques composées pour les Vingt-Quatre Violons du Roy, orchestre d’élite créé sous le règne de Louis XIII qui connut son plein épanouissement au temps de son fils Louis XIV avec à sa tête un chef admiré de l’Europe entière : Jean-Baptiste Lully, Surintendant de la Musique royale.

Pour rendre au parc sa pleine dimension sonore, Jordi Savall a sélectionné quelques extraits de ses propres enregistrements, les plus à même d’évoquer la richesse et la splendeur des musiques jouées à la Cour sous les règnes de Louis XIII et Louis XIV.

On connaît bien la passion de Louis XIV pour la musique et l’importance qu’il lui a toujours accordé, notamment à Versailles, depuis les fameuses fêtes des Plaisirs de l’Ile enchantée en 1664. Jordi Savall a retenu des extraits de divertissements, de comédies-ballets et de tragédies lyriques composées par Lully pour le Roi-Soleil, et notamment l’opéra Alceste créé en 1674 dans la Cour de Marbre. En contrepoint de ces musiques grandioses, il a tenu à faire entendre quelques trésors du répertoire français de musique de chambre, composés par Marin Marais et son maître Sainte-Colombe, et les fameux Concerts Royaux que François Couperin joua devant Louis XIV les dimanches après-midi de sa dernière année d’existence.

On parle peu du riche héritage laissé par Louis XIII à son fils. C’est en effet à ce roi discret que l’on doit la construction du premier château de Versailles. Son fils en fit le noyau préservé d’un immense palais. C’est aussi sans doute Louis XIII qui donna à son fils la passion de la musique : il était lui-même chanteur – belle voix de basse-taille – et luthiste, mais aussi compositeur. Plusieurs airs, différentes œuvres de musique sacrée, et même un ballet de cour lui sont attribués.

C’est d’ailleurs ce dernier genre, emblématique des premières heures de la période musicale baroque en France, que Jordi Savall a tenu à présenter pour évoquer l’orchestre de la cour de Louis XIII et les musiques jouées pour les grands événements de son règne. Celles-ci, copiées par Philidor l’Aisné à la fin du XVIIe siècle, sont un autre témoignage du souci qu'avait Louis XIV de préserver le souvenir de son père.

Gardant la mémoire des Grandes Eaux Musicales de Versailles de 2005, ce disque est aussi un juste hommage rendu au talent de Jordi Savall et de ses musiciens, et confirme le rôle essentiel que ce merveilleux interprète a joué – et continue de jouer – pour la valorisation du patrimoine musical du château.

Vincent Berthier de Lioncourt