Pre order BEETHOVEN Revolution 6-9

Pre order BEETHOVEN Revolution 6-9
  • LUX FEMINÆ 900 – 1600
  • LUX FEMINÆ 900 – 1600
Boutique > SACD
LUX FEMINÆ 900 – 1600
14,05
+ frais d'expédition
Infos

Reference: AVSA9847

  • Montserrat Figueras

Dans cet enregistrement unique en son genre, Montserrat Figueras, en sept portraits couvrant sept siècles (900-1600), rend hommage à la femme en partant de ses sept aspects dans l’ancienne Hespérie, tout au long d’un voyage intérieur qu’elle présente en ces termes : « Lux Feminae est une « agora » musicale, un espace où, à partir de la musique, est invoquée la féminité : son message, sa force, sa souffrance, sa sacralité, sa lumière. Il s’agit de musiques et de textes concernant temporellement le Moyen Âge et la Renaissance, qui ont pour protagonistes des femmes appartenant au monde culturel hispanique qu’il soit de tradition chrétienne, juive ou musulmane, et qui montrent les différentes facettes du mythe riche et profond de l’univers féminin.

Informations supplémentaires
Intèrprets

Concepció y realització :
Montserrat Figueras

Informació

Data i lloc de gravació : Església de Franc-Waret (Bèlgica) i a l’Abbaye de Fontfroide (França) Agost 2005

Llista de Temes

O Lux
Codex de las Huelgas (s. XIII) : Prosa Flavit auster

I. Femina Antiqua
Anonimus Córdoba (s. X) : Sibila latina Judicii Signum

II. Femina Nova
al-Andalus (s. XII) : Jarcha Gar kom lebare
Beatritz de Dia (x. XII) : Cançó Estat ai en greu cossirier

III. Femina Ludica
Bartomeu Cárceres : Villancico Soleta so jo aci
Anónimo : Villancico Niña y Viña
Anónimo (Calabria) : Villancico Yo me soy la morenica

IV. Femina Mistica
Teresa de Jesús / Mus. Anonyme : Alma, buscarte has en Mi

V. Femina Amans
Um Al Kiram (al-Andalus) : Hal sabil likhalwa
Martin Codax (s. XIII) : Cantiga d’Amigo Ondas do mare

VI. Femina Mater
Bartomeu Cárceres : Villancico Soleta i Verge estich
Anónimo (País Vasco) : Nana Aurtxo txikia negarez

VII. Femina Gemens
Anónimo Sefardi / Texte M. Forcano : Plany d’Estel-lina
Anónimo (Andalucía) : Saeta antigua

O Lux
Codex de las Huelgas : Prosa Flavit auster

Montserrat Figueras, soprano
Tina Aagaard & Arianna Savall, sopranos
Laurence Bonnal, contralto
Begoña Olavide, mezzo-soprano & psalterio
Andrew Lawrence-King, arpa cruzada
Jordi Savall, lira, rebab, violsa de gamba
Frederike Heumann & Fahmi Alqhai, violes de gambe basse
Pierre Hamon, flautas
Driss El Maloumi, oud
Rolf Lislevand, guitarra
Pedro Estevan, Marc Clos & Carlo Rizzo, percusiones

Categoria

Catàleg complet

Description

Dans cet enregistrement unique en son genre, Montserrat Figueras, en sept portraits couvrant sept siècles (900-1600), rend hommage à la femme en partant de ses sept aspects dans l’ancienne Hespérie, tout au long d’un voyage intérieur qu’elle présente en ces termes : « Lux Feminae est une « agora » musicale, un espace où, à partir de la musique, est invoquée la féminité : son message, sa force, sa souffrance, sa sacralité, sa lumière. Il s’agit de musiques et de textes concernant temporellement le Moyen Âge et la Renaissance, qui ont pour protagonistes des femmes appartenant au monde culturel hispanique qu’il soit de tradition chrétienne, juive ou musulmane, et qui montrent les différentes facettes du mythe riche et profond de l’univers féminin. Qu’elle soit auteur, sujet d’inspiration ou destinataire, la femme enrichit un patrimoine musical dont le parcours va du Chant de la Sybille, des jarchas, des poèmes arabo-andalous et des Cantigas d’Amigo jusqu’aux poèmes mystiques de Sainte-Thérèse de Jésus, aux berceuses populaires, aux saetas et aux romances séfarades.» Ce disque permet de nous transporter hors du temps, de nous recueillir, de nous retrouver dans un monde de spiritualité, de mystère, d’harmonie, de méditation et de plénitude, d’intimisme et de lumière, où la femme est constamment sublimée. Montserrat Figueras a puisé dans le riche patrimoine musical de ces siècles pour illustrer les sept portraits de femmes (Femme antique, Femme nouvelle, Femme ludique, Femme mystique, Femme amante, Femme mère, Femme éplorée).