Free Shipping
  • METAMORPHOSES FIDEI. Les Metamorfosis de la Fe
  • METAMORPHOSES FIDEI. Les Metamorfosis de la Fe
Boutique > CD
METAMORPHOSES FIDEI. Les Metamorfosis de la Fe
9,00
+ frais d'expédition
Infos

Reference: AV9849

  • Montserrat Firgueras
  • Jordi Savall
  • La Capella Reial de Catalunya
  • Hespèrion XXI

Tot allò que canvia roman, i resisteix el temps allò que muda. Les idees i les creences es transformen al llarg dels segles per a continuar bategant i pervivint en la consciència de la gent. Les tradicions, les llengües, els gestos, tot es tenyeix, tot es contagia, tot es converteix en alguna cosa nova que conserva l’essència d’allò antic. El contacte de civilitzacions promou aquestes mudes, aquests canvis i substitucions. Les mitologies es transvesteixen per a donar pas a nous personatges amb els atributs dels vells: les sibil·les clàssiques seran profetesses, els déus benefactors, àngels, els dimonis, ànimes perdudes, les mares sagrades, verges. I es fa evident aleshores que allò nou ja existia.

Informations supplémentaires
Intèrprets
Llista de Temes
Informació
Categoria

Catàleg complet

Description

« Mon intention m’amène à parler de formes métamorphosées en corps nouveaux :
dieux, c’est vous qui les avez muées »

Ovide, Les Métamorphoses, I, v.1-2

Tout ce qui mue demeure, et le temps résiste à tout ce qu’il change. Les idées et les croyances se transforment au cours des siècles pour continuer à exister et survivre dans la conscience des gens. Les traditions, les langues, les gestes, tout connaît l’empreinte, la contagion, tout devient neuf en conservant l’essence de l’ancien. Le contact des civilisations promeut ces changements, ces mutations et ces substitutions. Les mythologies se travestissent pour ouvrir la voie à de nouveaux personnages ayant les attributs des anciens : les sibylles classiques seront des prophètes, les dieux bienveillants des anges, les démons des âmes perdues, les mères sacrées des vierges. Et il devient alors évident que ce qui est nouveau existait déjà.

Le programme qui constitue ces Metamorphoses Fidei est l’expression d’un métissage entre des musiques et des cultures différentes qui s’unifient à la suite de la présence, du contact et de la cohabitation qui se développe dans l’ancienne Hesperia depuis le Moyen Age et s’intensifie au XVe siècle avec la découverte et la conquête du Nouveau Monde. Le Métissage musical s’élabore à partir d’une dimension essentielle de respect, de tolérance, d’acceptation et surtout d’assimilation du fait différentiel, qu’il soit dû à la race ou à la culture. Il est vrai que nous ne devons pas oublier que lors de ces rencontres de Civilisations, des chocs d’une terrible violence et d’une grande injustice se sont aussi produits. Mais la beauté, la qualité et l’originalité du témoignage musical conservé nous confirment la grande capacité des musiciens de ces époques lointaines à transformer la musique en une merveilleuse médiatrice entre les peuples et les religions les plus éloignés et à nous transmettre un message expressif d’entente vécue et d’humanité.
Les Negrillas, les Guarachas, les Villancicos et même le Chant de la Sibylle qui sont les protagonistes de ces Metamorphoses Fidei démontrent que la spiritualité essentielle de l’homme survit aux symboles imposés et aux diverses nomenclatures. Ce qui nous aide à vivre, ce qui nous fait aimer, qui console, demeure vivace et la musique en conserve la force, la mémoire et nous fait rêver et désirer un (Nouveau) Monde en Harmonie, plus juste et plus humain.

JORDI SAVALL, Bellaterra, 2006

En rapport

Produits